PROJETS HUMANITAIRES

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Mardi, 20 Juin 2011 20:33

Le but de MJND-TOGO étant de susciter un développement réel et durable chez la jeunesse en apportant une aide humanitaire, en réduisant la pauvreté des populations, et en préservant la paix afin de construire une Afrique plus sûre, paisible et prospère, l’association a initié des projets d’assistance humanitaire notamment :

  • LE PARRAINAGE
  • L’ACCES A L’EAU
  • L’ASSISTANCE AUX PERSONNES HANDICAPES, AGEES ET AUX PRISONNIERS
  • L’OBSERVATION ELECTORALE PARRAINAGE
    Vous désirez ardemment venir en aide aux enfants africains, mais vous ne savez pas exactement comment vous y prendre. MJND-TOGO vous donne la possibilité  de le faire !
    FICHE SIGNALETIQUE DU PROJET
  • TITRE : PROJET “SOS ENFANT ’’ (Parrainage d’enfant)
  • LOCALISATION : Togo
  • BENEFICIAIRES : Orphelins et enfants démunis

PRESENTATION

Le projet dénommé ‘’ SOS ENFANT’’ a été initié par l’association mjnd-Togo pour aider les orphelins et enfants démunis à travers le système de parrainage.

II- CONTEXTE ET JUSTIFICATION
Aucune image ne peut nous réconforter, nous combler de joie que celle d’un enfant heureux, radieux, en bonne santé et en sécurité dans un monde où les enfants sont exposés à toutes sortes de drames (trafic, maltraitance, faim, non scolarisation, l’abus sexuel, etc.)
en effet, du fait de l’extrême pauvreté des familles togolaises, plusieurs enfants se retrouvent sans le moindre de leurs droits notamment la nourriture, l’éducation et la santé. Non seulement ils ne peuvent pas manger à leur faim et se faire soigner en cas de maladies, mais aussi ils ne peuvent pas aller à l’école comme devrait le faire tout enfant. Du nombre des organisations qui luttent pour la protection des droits des enfants au Togo, mjnd  fait parti et pense fortement que devant cette situation, ce serait un crime que de rester les bras croisés sans rien faire. C’est dans cette motivation qu’elle a initié le projet “SOS ENFANT”.

III- OBJECTIF VISE

D’une manière générale, le projet rentre dans la vision de l’association de protection des droits des enfants et plus spécifiquement mjnd-Togo voudrait offrir aux orphelins et enfants démunis la possibilité d’aller à l’école dans de bonnes conditions et surtout instaurer la non-volence dans toutes les actes de vie

IV-  RESULTAT ATTENDU

Au terme du projet, un enfant parrainé doit avoir au moins une scolarisation complète de 10 ans minimum.
V- METHODOLOGIE

L’association mjnd-Togo cherchera des bonnes volontés (personnes physiques ou morales) pour prendre en charge les frais de scolarité des orphelins et enfants démunis qu’elle a dans un premier temps inscrit dans ses registres suite à une enquête sérieusement menée par ses volontaires.
Cette prise en charge a 3 aspects qui sont :

  • La demi-pension 1 : il s’agit pour le parrain de prendre en charge juste la nourriture de l’enfant, matin, midi et soir, durant au moins une année scolaire.
  • La demi-pension 2 : il s’agit pour le parrain de prendre en charge juste les frais de scolarisation de l’enfant (écolage, matériel scolaire, uniforme scolaire) durant au moins une année scolaire.
  • La pension complète : il s’agit pour le parrain de prendre en charge les deux demi-pensions (nourriture et scolarisation) durant au moins une année scolaire.

VI- STRATEGIE
La stratégie mise en place pour assurer le bon fonctionnement du projet est :

  • L’enfant parrainé doit obligatoirement être orphelin ou démuni, doit vivre en famille, doit avoir un tuteur et doit être inscrit dans une école  primaire.
  • Le parrain choisira par lui-même la forme du parrainage (sexe de l’enfant, type de pension, durée du parrainage)
  • L’association se chargera de faire parvenir à l’enfant le soutien du parrain en nature ou en espèce selon le type de pension, suivra effectivement l’enfant en effectuant des visites inopinées à la famille et à l’école, discutera régulièrement avec son enseignant d’école afin d’aboutir au but fixé et rendra compte régulièrement au parrain.
  • Le parrain sera en contact permanent avec l’enfant afin de, non seulement le connaître d’avantage mais aussi le suivre tout le long du parrainage.

VII- ASPECT FINANCIER
L’année scolaire est de 9 mois

  • Demi-pension 1: Nourriture simple pour un enfant

Matin : 100F CFA     Midi : 200F CFA      Soir : 200F CFA
Soit 500F CFA (76 centimes d’euro) par jour
Soit 15000F CFA (23 euros) par mois
Soit 135000F CFA (206 euros) par année scolaire
Soit 180000F CFA (275 euros) par année complète

  • Demi-pension 2 : Scolarisation simple pour un enfant

Matériel scolaires (livres, cahiers, stylos, sac, etc.) : 10 000F CFA (16 euros)
Uniforme scolaire : 5000F CFA (8 euros)
Soit 15000F CFA (24 euros) par année scolaire

  • Pension complète : Nourriture et Scolarisation pour un enfant

Soit 135 000 + 15 000= 150 000F CFA (229 euros) pour une année scolaire
Soit 180 000 + 15000= 195 000F CFA (297 euros) pour une année complète
Pour devenir parrain d’un enfant, Il vous suffit de nous écrire pour demander la fiche de parrainage et nous nous chargerons de vous trouver selon la pertinence des besoins, un enfant que vous suivrez autant que vous le désirez.
mjnd-Togo adresse ses sincères remerciements aux futurs parrains.

ACCES A L’EAU

PROJET « SOS EAU POTABLE »
FICHE SIGNALETIQUE DU PROJET

    • TITRE : PROJET “SOS EAU POTABLE’’  (construction de 5 puits)
    • LOCALISATION : Village de BADJA
    • DUREE : 3 semaines
    • BENEFICIAIRES : Populations rurales de BADJA
    • COÛT DU PROJET : 1.155.500F CFA soit 1762 euros

PRESENTATION

Le projet dénommé ‘’ SOS EAU POTABLE ’’ a été initié par l’association mjnd-Togo pour venir en aide à la population rurale vulnérable de BADJA assaillie par d’énormes difficultés dont la plus criarde est le non accès à l’eau potable.

II- JUSTIFICATION ET CONTEXTE
BADJA est l’un des villages les plus défavorisés du Togo. Force est de constater que les efforts de développement que font les pouvoirs publics ne parviennent pas ou du moins parviennent rarement et insuffisamment à ce village de plus de 2000 personnes du fait de sa position géographique qui rend difficile l’accès.
Cet état des choses fait que le village manque cruellement du minimum pour le bien être de sa population. Ce minimum vital qui est l’eau potable est absolument absente, l’eau que la population utilise pour ses besoins notamment, boisson, cuisine, ménage, vaisselle, lessive, baignade est celle du Fleuve  qui passe à coté du village. Et parce qu’il n’y a pas de sanitaires dans presque toutes les familles et maisons dans le village, matins, midis et soirs, vieux, adultes et enfants, femmes et hommes viennent au fleuve pour satisfaire leur besoin et au même moment que certains se baignent, d’autres font leur lessive, d’autres encore viennent puiser l’eau pour le ménage. Evidemment que cette situation est source de plusieurs maladies parasitaires et bactériennes et les principales victimes sont les enfants. Le cas le plus affreux est lors de la saison sèche la population manque de l’eau, le fleuve disparu.

Devant cette situation, ce serait un crime de rester les bras croisées sans rien faire. C’est dans le souci de soulager un tant soit peu cette population vulnérable du Togo, que mjnd-Togo a initié le projet « Puits à BADJA». Il s’agira de construire 5 puits dans le village.

III- OBJECTIF VISE
D’une manière générale, le projet rentre dans la vision de l’association de promouvoir le Développement des communautés rurales et plus spécifiquement mjnd-Togo voudrait faire jouir les populations défavorisées de leur droit à l’eau potable.
IV-  RESULTAT ATTENDU
Au terme du projet, la population cible aura accès à une eau propre et saine afin d’éviter les maladies parasitaires et bactériennes.
V- METHODOLOGIE
L’association mjnd-Togo cherchera le financement et consacrera les fonds collectés à l’exécution entière du projet. Son Bureau Exécutif la représentera et exécutera le projet conjointement avec le CVD (Comité Villageois de Développement) du village de Badja.
Les volontaires de mjnd séjourneront dans le village du début jusqu’à la fin de la construction des puits.
Les bénéficiaires contribueront au projet par des apports en nature notamment sable, gravier et main d’œuvre.
VI- ASPECT FINANCIER
Un (01) puits coûtera        231.100F CFA soit 352 ,4 euros
Le projet de construction de 5 puits dans le village de Badja coûtera alors 1.155.500F CFA soit 1762 euros


ASSISTANCE AUX  PERSONNES HANDICAPES, AGEES ET AUX PRISONNIERS

Il s’agit de faire des dons de nourriture, savon, médicaments, vêtements, chaussures, draps etc. aux personnes handicapées, âgées et aux prisonniers de droit commun.

L’OBSERVATION ELECTORALE

Pour que la paix règne en Afrique, il faut des politiques de bonne gouvernance que seules des autorités démocratiquement élues peuvent initier. Dans le souci d’accompagner le processus démocratique en Afrique, MJND-TOGO effectue des missions de supervision électorale dans les pays Ouest africains. Vous pouvez aussi en participant à ces missions, soutenir cet effort de paix.

Pour de plus amples éclaircissements sur ces différents projets d’assistance humanitaire, écrivez-nous sur   mjndtogo@gmail.com.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>